Un Portail Culinaire Succulent

Rechercher une Recette

Accueil Ľ Recettes Ľ Vers une meilleure nutrition en Afrique de l’Ouest

Vers une meilleure nutrition en Afrique de l’Ouest

Voies alimentaires d’am√ƒ¬©lioration des situations nutritionnelles en Afrique de l’Ouest [*] : le r√ƒ¬īle des technologies alimentaires et des nutritionnistes est le th√ƒ¬®me d’un atelier international qui se tient du 23 au 28 novembre 2003 √ƒ¬ Ouagadougou, au Burkina Faso.

Les pays d’Afrique de l’Ouest, o√ƒ¬Ļ vivent quelque 226 millions de personnes, sont confront√ƒ¬©s √ƒ¬ des d√ƒ¬©fis nutritionnels majeurs.

Pr√ƒ¬®s de 35 pour cent des enfants de moins de cinq ans accusent un retard de croissance, signe √ƒ¬©vident de sous-alimentation chronique, alors que 5 √ƒ¬ 15 pour cent des jeunes enfants sont √ƒ¬©maci√ƒ¬©s du fait de la faim sous sa forme aigue.

Dans le m√ƒ¬™me temps, surpoids et ob√ƒ¬©sit√ƒ¬©, deux causes de diab√ƒ¬®te, de troubles cardiaques et de certains types de cancer, sont des probl√ƒ¬®mes √ƒ¬©mergents au sein de certaines populations urbaines d’Afrique de l’Ouest.

Les carences en vitamine A et en fer sont tr√ƒ¬®s r√ƒ¬©pandues, ce qui entra√ƒ¬ģne des taux √ƒ¬©lev√ƒ¬©s de maladies et de mortalit√ƒ¬© infantile. La carence en iode est √ƒ¬©galement un probl√ƒ¬®me de sant√ƒ¬© public grave.

Am√ƒ¬©liorer les r√ƒ¬©gimes alimentaires

L’am√ƒ¬©lioration des r√ƒ¬©gimes alimentaires est une priorit√ƒ¬©. Il convient d’encourager la consommation d’aliments nutritifs et de fruits tels que l’huile de palme, la patate douce, la mangue, la papaye, les l√ƒ¬©gumes verts, le poisson et la viande.

Les participants √ƒ¬ l’atelier de Ouagadougou doivent √ƒ¬©valuer des strat√ƒ¬©gies ax√ƒ¬©es sur les voies d’am√ƒ¬©lioration des situations nutritionnelles dans les secteurs de l’agriculture, de de la technologie alimentaire et de l’√ƒ¬©ducation/communication.

Il s’agit de promouvoir la production, la disponibilit√ƒ¬©, l’acc√ƒ¬®s √ƒ¬ la nourriture et la consommation d’aliments nutritifs. L’atelier analysera l’√ƒ¬©tat actuel des connaissances, identifiera les besoins pour le futur et les priorit√ƒ¬©s pour le d√ƒ¬©veloppement de strat√ƒ¬©gies s’appuyant sur des voies alimentaires.

Tendances

La FAO pr√ƒ¬©sentera un rapport sur la s√ƒ¬©curit√ƒ¬© alimentaire et les tendances en mati√ƒ¬®re de nutrition en Afrique de l’Ouest ainsi que les d√ƒ¬©fis et les possibilit√ƒ¬©s pour les pays de cette r√ƒ¬©gion d’atteindre l’objectif du Sommet mondial de l’alimentation de 1996 (r√ƒ¬©duire de moiti√ƒ¬© le nombre de malnourris d’ici √ƒ¬ 2015).

Le rapport de la FAO souligne la n√ƒ¬©cessit√ƒ¬© de diversifier et d’accro√ƒ¬ģtre √ƒ¬ la fois la production et la productivit√ƒ¬© alimentaires.

Dans le cadre de l’atelier, la FAO animera une session sp√ƒ¬©ciale sur le r√ƒ¬īle des gouvernements et des partenaires du d√ƒ¬©veloppement en ce qui concerne les actions qui s’appuient sur des voies alimentaires.

A cette occasion, l’accent sera mis sur le soutien accru aux strat√ƒ¬©gies prometteuses, notamment le stockage appropri√ƒ¬© des aliments, les techniques de fabrication et de conservation ainsi que sur l’am√ƒ¬©lioration de la distribution et de la commercialisation.

Voir en ligne : www.fao.org


[*Pour la FAO, l’Afrique de l’Ouest comprend les pays suivants : B√ƒ¬©nin, Burkina Faso, Cap Vert, C√ƒ¬īte d’Ivoire, Gambie, Ghana, Guin√ƒ¬©e, Guin√ƒ¬©e Bissau, Lib√ƒ¬©ria, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, S√ƒ¬©n√ƒ¬©gal, Sierra Leone et Togo.