Un Portail Culinaire Succulent

Rechercher une Recette

Accueil Ľ Recettes Ľ L’√ƒ¬©tude sur le saumon d’√ƒ¬©levage est (...)

L’√ƒ¬©tude sur le saumon d’√ƒ¬©levage est contest√ƒ¬©e

Les principaux pays producteurs de saumon d’√ƒ¬©levage s’√ƒ¬©l√ƒ¬®vent contre les conclusions d’une r√ƒ¬©cente √ƒ¬©tude qui affirme que le saumon d’√ƒ¬©levage contient plus de produits toxiques que le saumon sauvage.

Les responsables de la qualit√ƒ¬© des produits alimentaires des pays scandinaves, de Grande-Bretagne, de France et du Chili rejettent plus particuli√ƒ¬®rement la recommandation de l’√ƒ¬©tude qui pr√ƒ¬īne une diminution de la consommation de saumon √ƒ¬ une portion par mois. Ils affirment que la teneur des polluants dans la chair de saumon trouv√ƒ¬©s dans le cadre de cette √ƒ¬©tude est bien inf√ƒ¬©rieure aux limites internationales fix√ƒ¬©es.

L’√ƒ¬©tude :

Une √ƒ¬©tude canado-am√ƒ¬©ricaine montre que la consommation de saumons d’√ƒ¬©levage est potentiellement plus canc√ƒ¬©rig√ƒ¬®ne que celle de son cousin sauvage.

Selon les r√ƒ¬©sultats obtenus, le taux de polluants canc√ƒ¬©rig√ƒ¬®nes dans le saumon d’√ƒ¬©levage serait sensiblement sup√ƒ¬©rieur √ƒ¬ celui qui vit √ƒ¬ l’√ƒ¬©tat sauvage.

Les auteurs de l’√ƒ¬©tude estiment que consommer plus d’un repas par mois de saumon d’√ƒ¬©levage repr√ƒ¬©sente des risques canc√ƒ¬©rig√ƒ¬®nes inacceptables. Il serait contamin√ƒ¬© par une alimentation tr√ƒ¬®s grasse, √ƒ¬ base de farine et d’huile de poisson.

√ƒ‚€°galement, les polluants marins se fixeraient dans son tissu adipeux. Les recherches montrent que le niveau moyen de dioxine est 11 fois moins √ƒ¬©lev√ƒ¬© dans le saumon sauvage que dans celui d’√ƒ¬©levage.

Le saumon sauvage, qui se nourrit d’organismes aquatiques, peut en revanche √ƒ¬™tre consomm√ƒ¬© huit fois par mois.

Plus de la moiti√ƒ¬© du saumon consomm√ƒ¬© dans le monde provient de l’√ƒ¬©levage depuis ses d√ƒ¬©buts, il y a 20 ans.

- Lire l’article sur http://radio-canada.ca